9e RENCONTRE DE VIE MONTANTE INTERNATIONALE Á SAINT DOMINGUE

TRAVAUX PRÉPARATOIRES

(à partir de la compilation faite par le professeur Minaya
sur les réponses des différents pays du mouvement.)

 

  1. Qu'est-ce qui favorise l’évangélisation ?

Le témoignage de la personne âgée dans la famille et dans la société est un facteur clé dans l'évangélisation, en particulier dans les pays sécularisés où la formation religieuse a été supprimée dans les écoles. Cette action évangélisatrice est renforcée par des mouvements religieux, tels que Vie Montante, qui promeut un apostolat et un bénévolat basé sur les charismes de la personne âgée. Dans ces groupes, le travail d'équipe est encouragé tant au sein de la famille que de la paroisse.

Nous devons souligner l'importance de l'accompagnement et de la formation de la personne tout au long de son parcours dans la vie sacramentelle, de l'enfance à la maturité (confession, communion, confirmation, mariage).

Les programmes pastoraux mondiaux entrepris au niveau national dans des pays tels que l'île Maurice (KLEOPAS) ou la République dominicaine (premier plan pastoral national lancé en 1982) ont eu un impact très positif. Cependant, il est nécessaire d'insister sur le rôle fondamental de la pastorale des personnes âgées dans les programmes nationaux d'apostolat.

Pour compenser la distance qui sépare les jeunes de l'Église, il est très utile de renforcer la pastorale des jeunes par l'organisation du vivre-ensemble, d'événements, de pèlerinages, de programmes de formation et de mouvements favorisant les charismes de la jeunesse. De bons exemples sont l'organisation de chorales, de groupes musicaux et de camps d'été.

L'importance de la prière, en particulier de la dévotion envers Marie, est soulignée dans tous les pays, avec la promotion de la prière du chapelet si demandée par la Madone lors de ses apparitions à Fatima et à Lourdes.

L'individualisme dominant dans la société d'aujourd'hui et le manque de formation créent de la méfiance et donnent lieu à un manque de décision et d'engagement.

  1. Évangéliser quand vous êtes senior ?

Difficultés

Les principales difficultés pour la personne âgée dans l'exercice de l'apostolat des aînés sont leur isolement et leur difficulté de déplacement. Pour cela, il est nécessaire de surmonter les limitations imposées par l'âge, et vaincre la peur de l’indifférence et du ridicule.

La dégradation et la déstructuration de la famille, ainsi que les soins aux petits-enfants, exigent une attention presque exclusive des seniors, ce qui leur laisse à peine le temps de se consacrer à d'autres tâches, ne permettant pas de surmonter ces difficultés.

Une autre donnée à prendre en compte est le manque de maîtrise des nouvelles technologies.

Dans certains pays d’Amérique latine, le syncrétisme entre les formes de religiosité ancestrale et la ferveur mariale catholique est profondément enraciné, en particulier chez les personnes âgées, et il est très difficile de leur faire comprendre qu'une partie de ce mélange culturel et religieux est le véritable chemin qui mène à notre Seigneur. D'autre part, une nouvelle forme de gnose est apparue chez les jeunes. Elle considère la technologie comme une nouvelle forme de sagesse avec laquelle ils se croient satisfaits. Un cas comme l’autre entrave la consolidation de la foi.

Opportunités

Les possibilités d'évangélisation dont disposent les personnes âgées sont plus nombreuses au sein de la famille et elles ont également plus de temps pour accompagner les malades dans les hôpitaux et les résidences.

Des mouvements tels que Vie Montante préparent la personne âgée à mieux s’intégrer dans la vie moderne et l’aident à rendre un témoignage de vie. Par conséquent, une formation plus profonde et plus solide est nécessaire pour pouvoir faire face efficacement à la prolifération actuelle de groupes évangéliques des plus divers.

En principe, la personne âgée a le temps et l’énergie de mener à bien des œuvres de charité et d’apostolat. Ce sont principalement eux qui aident à la liturgie, s'occupent des lieux de culte et distribuent la communion.

Prière

A ce stade de la vie, la prière et la participation aux célébrations eucharistiques et à l'adoration du Saint Sacrement revêtent une grande importance. Les aînés sont des fervents de l’adoration du Saint Sacrement, il est nécessaire d'encourager la prière personnelle en approfondissant l'expérience de la présence continue de Dieu et de son message. Nous pouvons penser ici au chemin des deux disciples vers Emmaüs.

Les délégations insistent unanimement sur la nécessité de promouvoir la prière du Rosaire

Difficultés

Le cycle de catéchèse qui accompagne la vie sacramentelle de la personne ne débouche pas toujours sur un projet de vie chrétien.

Malheureusement, l'Église voit la personne âgée plus comme destinataire de l'action que comme acteur d’évangélisation.

3.- Certaines activités de votre mouvement affectent-elles l’évangélisation ? Lesquelles ? Comment ?

Il convient de souligner les déclarations des délégations d'Argentine et d'Uruguay selon lesquelles elles manquent d'activités en dehors du Mouvement en raison du manque de confiance et de soutien des prêtres.

Le mouvement collabore avec d'autres Mouvements omme son La société de Saint Vincent de Paul, le Renouveau Charismatique, Caritas, etc.

Les groupes de Vie Montante sont très actifs dans tous les domaines. Nous soulignons à titre d'exemple douze activités mentionnées par les délégations dans les travaux préparatoires de cette réunion internationale :

  1. Ils visitent les résidences et les hôpitaux et y annoncent l’évangile. Ils visitent les pauvres de la périphérie en annonçant l’évangile à travers des retraites et des journées.
  2. Ils complètent cette activité par une visite volontaire de personnes malades et solitaires.
  3. Ils effectuent un service volontaire actif dans des institutions caritatives, des soins pour les personnes expulsées, un accompagnement des pauvres, un mouvement en faveur de la vie, un soutien à l'émigrant, etc.
  4. Ils interagissent avec des personnes d'autres croyances intéressées par Vie Montante. Font attention aux contacts d’intérêt avec des personnes qui, de façon inattendue, se rapprochent de l’église
  5. Ils promeuvent la méditation des évangiles avec des commentaires et des textes pour la méditation. Ils favorisent la vie quotidienne de l'évangile.
  6. Ils publient des livres et des magazines religieux,
  7. Ils favorisent les réunions de formation, la formation itinérante, des cours, la coexistence et les exercices spirituels.
  8. Ils encouragent le renouvellement continu afin que leurs membres ne soient pas laissés pour compte dans les progrès de la vie moderne. Correction en temps d’idées incorrectes.
  9. Ils organisent des visites dans les centres religieux du pays et des expositions dans les églises et les espaces publics. Projection de films religieux et organisation de concerts de musique sacrée.
  10. Leurs membres s'engagent en tant que lecteurs et ministres de la communion.
  11. Ils insistent sur la prière en tant que rencontre personnelle avec Dieu.
  12. Ils organiser et participent aux réunions de Vie Montante au sein de l'école laïque.

4.- Dans notre pays, dans notre Eglise, dans notre Mouvement, la Bonne Nouvelle est-elle annoncée aux pauvres ?

La déclaration de la délégation du Pérou, selon laquelle le pays est éminemment catholique, de sorte que le pays, l’église et le mouvement se conforment au message du pape François pour l’annonce de la Bonne Nouvelle aux plus démunis est motivante.

Cela contraste avec la déclaration de la délégation suisse selon laquelle cette annonce de la Bonne Nouvelle aux pauvres est entravée par la peur, la négligence et le confort.

Habituellement, la conférence épiscopale organise la pastorale de la Parole pour les pauvres. En son sein, le mouvement Vie Montante s’engage dans les paroisses pour l'annonce de la Bonne Nouvelle, en particulier les aînés collaborant avec d’autres mouvements tels que la Conférence de Saint-Vincent de Paul, la Légion de Marie, des groupes charismatiques, le soutien paroissial, les réseaux de Messagers, Action Familiale, rencontres d'évangélisation, équipes paroissiales, maisons des mission, etc.

Cette évangélisation atteint la périphérie des villes. Fréquemment les membres de Vie Montante eux-mêmes font partie de la classe la moins favorisée et c'est pourquoi ils sont les destinataires de cette évangélisation.

Vie Montante annonce l'Évangile en visitant à domicile les personnes dans la solitude et, à la lumière de l'Évangile, prient en groupe.

Les personnes âgées pratiquent également fréquemment des actions de volontariat en apportant la Bonne Nouvelle aux personnes expulsées et abandonnées. Sans oublier que la solitude est autre forme de pauvreté, il devient évident que l'annonce de la Bonne Nouvelle aux pauvres est au cœur même de la mission de Vie Montante.

Écoutons sans juger, dépassant notre zone de confort et empêchant que notre amitié faiblisse, vivant la fraternité.

 

Pour télécharger ce document au format PDF, cliquez sur l'icône logpdf