VIE MONTANTE EN ESPAGNE

 

En 1979, Juan Antonio Castañeda, prêtre de Ciudad Real, qui avait fait connaissance de Vie Montante en France, crée le premier groupe dans sa paroisse. Mais la date clé du début de Vida Ascendente en Espagne a été 1979, lorsque deux dames de Madrid accompagnées du P. Vicente Lores, membre des opérateurs diocésains (prêtres ouvriers), ont rencontré le P. Dierykx, conseiller spirituel de Vie Montante, lors d’une Journée dédiée à la spiritualité du troisième âge, où il donnait une conférence sur le Mouvement, qui les a enthousiasmés, ce qui s’est confirmé quand ils ont assisté, en invités, à Strasbourg, à un Congrès de Vie Montante (MCR).

La Commission épiscopale de l’Apostolat Séculier leur a demandé de promouvoir le mouvement en Espagne, et après une période de large diffusion, en novembre 1986, la Conférence Épiscopale a reconnu le Mouvement d’Apostolat des Laïcs, des Retraités et des Aînés, en tant qu’Association Publique de Fidèles et a approuvé ses statuts.

Peu à peu, le Mouvement s’est implanté dans tous les diocèses espagnols (69), avec le soutien des évêques diocésains et de nombreux curés, dans les paroisses desquels les groupes se réunissent habituellement : de manière hebdomadaire (62%), tous les quinze jours (20%) ou mensuellement (18%), atteignant plus de 1 800 groupes et 25 000 membres, bien que ces nombres se soient respectivement réduits à 1 550 et 17 500 membres.

Les groupes vivent les principes fondamentaux de Vida Ascendente : l’amitié fraternelle, le partage des joies et des peines, des satisfactions et des difficultés en s’aidant les uns les autres.  La Spiritualité, approfondissement de la foi et croissance dans la prière, formation et l’adhésion au Christ, la mise en commun des enseignements et des expériences des lectures du dimanche et des brochures qui sont publiées chaque année. L’Apostolat qu’ils font dans leur famille et leurs relations sociales et d’une manière particulière dans les paroisses elles-mêmes : catéchèse, liturgie, Caritas, visite des malades, etc...

Dans de nombreux diocèses, est organisée une action d’accompagnement des aînés dans les Résidences, aînés qui participent même aux groupes de vie montante qui sont créés.

Vida Ascendente, en tant que mouvement ecclésial unique, participe à ces organismes et activités de l’Apostolat Séculier : Forums de laïcs, Conférences, Congrès... et a organisé en, parallèle au Congrès de la famille à Valence en 2006, un Congrès des Aînés avec une participation importante et un riche contenu. 

Dès ses origines, le mouvement a ressenti l'inquiétude exprimée par le Pape Jean-Paul II lorsqu'il a déclaré en 1982 à Valence (Espagne): «Il est nécessaire que se développe dans l'Église une pastorale des personnes âgées, dans laquelle est souligné le rôle créatif de celles-ci. » et le Conseil Pontifical pour les Laïcs a publié, en 1998, un document, «La dignité des personnes âgées et leur mission dans l'Église et dans le monde», dans lequel il insiste sur cette pastorale et donne quelques orientations pour son développement.

À cette fin, et compte tenu de ses besoins et de son importance, Vida Ascendente a travaillé et l’a proposé, à différentes occasions, à la Conférence épiscopale, mais elle n'a pas trouvé d'écho. Grande fut notre joie, lorsque le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie a convoqué le Congrès international de la pastorale des personnes âgées, qui s'est tenu à Rome du 29 au 31 janvier avec de très nombreux participants et un grand contenu, et à laquelle ont assisté 70 membres espagnols de Vida Ascendente, ce qui a conduit la Conférence Épiscopale espagnole à prendre en compte et avec un grand intérêt le développement de Vida Ascendente.

L'Espagne, elle aussi, a contribué grâce aux visites de nombreuses personnes en Amérique latine et par une aide matérielle, à implanter Vida Ascendente dans certains de ces pays, et est toujours prête à les aider pour le bien du Mouvement et des personnes âgées.

 

Jose Maria Castaño

Secrétaire général de Vida Ascendente Espagne