Quand une équipe MCR de la région de Bordeaux et une équipe VA de Barcelone se rencontrent

Dans une précédente newsletter nous avions diffusé un article intitulé « Les jumelages au service d’une communion missionnaire » où il était rapporté qu’une initiative de ce type était née entre une équipe MCR de la région de Bordeaux et une équipe VA de Barcelone. Après des échanges réguliers et une découverte réciproque de la vie de leurs équipes, cette initiative s’est concrétisée en juin dernier par une rencontre sur place et une réflexion pour jeter les bases d’un jumelage entre les deux équipes.

Cette expérience s’avère pleine de promesses et l’équipe du site internet de VMI pourrait aider à la mise en contact d’équipes de VMI à travers le monde qui seraient intéressées par ce type d’initiative.

 

Un des participants à cette rencontre nous raconte :

 

Une belle et riche aventure spirituelle… mais pas que !

 

La genèse : Aller visiter la Sagrada Familia à Barcelone à l’issue de notre année de réflexion sur le ‘’Vivre en Famille’’, était l’idée de Bernard, responsable diocésain du MCR Gironde.

Mettre en relation son équipe (Mérignac, dans la Métropole bordelaise) avec une équipe étrangère pour élargir sa vision du monde était l’idée de Robert. Mis en relation avec Monique Ptak en 2018, un lien se tissa peu à peu entre Robert, de l’équipe MCR de Mérignac, et Florence, d’une équipe VMI de Barcelone.

C’est ainsi que les deux idées se rejoignirent pour tenter de créer un jumelage entre la Catalogne et la Gironde.

 

Mais rien n’est simple ! C’était sans compter sur les aléas de la vie : l’obligation pour Robert de quitter la région, d’abandonner son équipe vieillissante, (qui par la suite allait se désagréger), mais la parole donnée de se rendre en Catalogne pour un pèlerinage à peine ébauché, une rencontre avec cette équipe singulière de la paroisse francophone Notre-Dame de Lourdes de Barcelone, et la visite promise à la Sagrada Familia, ne pouvait décevoir en n’aboutissant pas. Le défi était relevé, il fallait y croire.

Le lien repris avec Florence et Odile à Barcelone permit donc de rendre possible cette rencontre que nos hôtes nous prédisaient inoubliable.

 

Ce lundi matin 3 juin 2019 à 6h. un car de 48 ‘’pèlerins’’ partit donc de Bordeaux, plein d’espoir et d’enthousiasme.

Prier, chanter, échanger sur la Parole du jour ( nous étions accompagnés par notre aumônier diocésain), découvrir la richesse des régions traversées, leur histoire, les liens historiques entre notre Sud-Ouest et la Catalogne ( l’empire romain, le royaume Wisigoth, l’Europe actuelle), les tragédies de l’histoire ( les Cathares en Occitanie et le croisade contre les Albigeois), des hommes que l’actualité récente avait mis en avant (Michel Serres, récemment décédé, en passant devant Agen, sa ville natale, Viollet le Duc ( dont on avait vu tout récemment bruler la flèche à Notre-Dame de Paris), en passant devant Carcassonne qu’il rénova, Antoni Gaudi dont nous allions découvrir les œuvres sacrées et profanes, que permit son talent et sa singulière personnalité), échanger des anecdotes, se présenter ( 15 équipes MCR de Gironde étaient représentées), tout cela rend un voyage trop court et permet de souder un groupe, de repérer les plus fragiles, de former une vraie ‘’famille’’.

Le voyage en car (9h de route) permit à tous de se préparer à la rencontre prévue avec nos amies barcelonaises qui nous attendaient à leur paroisse Notre-Dame de Lourdes. Un premier temps de prière, préparé via nos échanges internet, plein d’émotion, pour mettre nos cœurs, nos esprits, nos corps un peu fatigués en bon ordre ; un temps d’accueil du père Luigi, de présentation, de notre MCR Girondin, de l’équipe VMI Catalane ; un deuxième temps convivial, préparé par nos amies, un ‘’pica-pica’’ ,version catalane du cocktail de bienvenue, qui permit des échanges, des contacts, des projets et de se dire à demain à la Sagrada Familia !... après aussi une bonne nuit au couvent des carmélites du centre Francesc Palau, notre hébergement à Barcelone, où l’accueil fut on ne peut plus chaleureux.

Demain ! A 10h. au pied de la Sagrada Familia, grandiose sous nos yeux ébahis, presque incrédules, elles étaient là pour nous accueillir et nous conduire à la crypte, espace à lui seul monumental, pour une célébration commune présidée par nos prêtres, le père Jean-Michel et le père Luigi qui nous a fait remarquer la clé de voute de cette crypte, représentant l’Annonciation, clé de voute, aussi, de nos existences. Il a insisté sur l’œuvre immense de Gaudi, pour qui toutes cultures sont ‘’accueillables’’, une leçon pour chacun de nous à poursuivre la Création, à la mesure de nos moyens. La visite de la SF qui suivie fut d’une extrême richesse, avec des guides fabuleux.

Le jour d’après nous conduisit au monastère de Montserrat et à celui de Poblet (extraordinaire monastère cistercien encore vivant des 30 moines qui l’occupent).

Le retour vers Bordeaux par un détour à Cadaquès, patrie d’un autre catalan célèbre (Salvator Dali) fut comme un sas de décompression après toutes ces émotions, ces temps forts, spirituels, de notre voyage. Nous n’oublierons pas non plus la visite de la petite église Santa Maria et de son étonnant retable décrit par le pittoresque sacristain qui nous y attendait.

Au-delà des souvenirs, des découvertes, il y eut ces contacts avec nos nouvelles amies de Barcelone : liens à faire perdurer, à faire progresser, et c’est ce à quoi nous allons nous atteler maintenant par des échanges mensuels sur nos actions réciproques, sur nos réflexions ( nous avons envoyé des livrets du thème d’année 2019/2020), par l’organisation de l’accueil à Bordeaux de ce groupe franco-catalan. Belle façon d’élargir notre vision au-delà de notre quotidien de retraités girondins.

Bernard Dabadie

 

4 Bordeaux Barcelone aot 2019

5 Bordeaux Barcelone aot 2019

 

7 Bordeaux Barcelone aot 2019

 

Pour télécharger ce texte et ces photos dans un document au format PDF, cliquez sur l'icône logpdf