La sainteté, elle est pour toi aussi !

La vraie sainteté, quel que soit l’âge, consiste à découvrir sa propre mission dans le monde et à donner le meilleur de soi-même!

Dans les pays européens de l’hémisphère nord, les congés scolaires ne sont plus désormais qu’un lointain souvenir. Ecoliers, collégiens et lycéens reprennent « le collier ». Si je disais que ce n’est pas le cas des personnes âgées car elles ont toujours du temps libre, ces dernières s’indigneraient peut-être à juste titre et énuméreraient certainement les tâches et les responsabilités qu’elles assument au quotidien. Et à juste titre!

Les aînés donnent du temps et des talents en se mettant au service des autres - dans les familles, les paroisses et les communautés locales. Ils transmettent aux jeunes générations des expériences de vie et des valeurs qui demeurent pour toujours inscrites dans le cœur de l’être humain et qui s’appuient sur la parole de Dieu.

En septembre, c’est la reprise de l’année catéchétique. De nombreuses communautés reprennent leurs activités en septembre avec l'intention d'approfondir leur formation humaine et chrétienne. Comme disciples du Christ, l'objectif principal de notre engagement est de répondre à l'appel de Dieu pour la sainteté et d’aider ceux que la Providence a mis sur notre chemin. Aujourd'hui, le Seigneur nous adresse une invitation pleine d'espérance et d'optimisme: "Soyez saints, car je suis saint" (Le 11:11; 1 Pierre 1:16). La Constitution dogmatique conciliaire de l’Église confirme clairement cet appel: "Tous les fidèles, dotés de tant de moyens de salut, dans toutes les situations de la vie et dans toutes les conditions, sont appelés par le Seigneur, chacun selon son propre chemin, à la sainteté parfaite, comme le Père lui-même est parfait "(Lumen gentium 11). Chacun de nous reçoit de Dieu diverses capacités, des charismes pour aller vers cet horizon de sainteté.

L’œuvre du salut, qui est l’essence même du christianisme, est accessible à tout être humain, avant tout dans la communauté de l'Église. C'est le chemin ordinaire de l'Eglise ; l’activité pastorale doit aider chacun à s’engager sur le chemin de sainteté.

Pour réaliser le programme d'activités des équipes VMI, je vous invite à trouver des inspirations créatives, entre autres dans la vie de l'année liturgique, dans l'enseignement papal et dans les "petites" traditions des communautés locales et des communautés paroissiales.

Une participation active à l'année liturgique - avec une reconnaissance particulière pour les célébrations du Seigneur: Noël, Pâques et l'Eucharistie dominicale - nous garantit de relire les mystères du salut de Jésus-Christ. La liturgie de l'Église façonne notre quotidien, nos décisions et nos choix!

Saint Jean-Paul II s’est uni aux aînés par l'expérience de la souffrance et de la maladie. Le pape François, lors d'une de ses rencontres avec les grands-parents, a dit, en parlant de lui-même qu'il faisait partie des personnes du troisième âge. Il a dit aux personnes âgées : "Vous êtes une présence importante, votre expérience est précieuse, il est indispensable de prévoir l'avenir avec l'espérance et la responsabilité. Votre maturité et votre sagesse, accumulées au fil des années, peuvent aider les plus jeunes, en soutenant leur chemin de croissance, lorsqu’ils commencent à s’ouvrir à l’avenir, lorsqu’ils cherchent leur voie. Les personnes âgées, en effet, témoignent que, même dans les pires épreuves, il ne faut jamais perdre confiance en Dieu et en un avenir meilleur. Ils sont comme des arbres qui continuent à donner du fruit malgré le poids des années. Elles peuvent apporter une contribution originale en vue d’une société riche de valeurs et de l’affirmation de la culture de la vie”. (Paroles du pape François à l'Association des Travailleurs Âgés, 15 oct. 2016). Ces paroles définissent dans un certain sens un axe de l’accord entre les membres de VMI et le successeur actuel de Saint Pierre.

Intégrer dans la réflexion sur l'activité organisée des membres de VMI les "racines personnelles" et les habitudes des anciens devient un complément précieux à la compréhension de la réalité dans laquelle nous vivons. La mémoire est une partie constitutive de la découverte de la vérité sur les cultures, les sociétés, les nations et surtout sur le christianisme.

Au seuil de la nouvelle année, je souhaite à tous les membres de VMI de la persévérance et de la patience pour témoigner que chaque étape de l’existence humaine est un don de Dieu, que, même marquée par le grand âge, la vie a sa beauté et son sens. La vraie sainteté, quel que soit l’âge, consiste à découvrir sa propre mission dans le monde et à donner le meilleur de soi-même!

Père Roman Chromy

Conseiller spirituel de la coordination européenne de VMI