Historique de La Vie Montante Nationale au Canada

L’histoire de La Vie Montante (LVM) au Canada-français débute en 1971, soit 10 ans après la naissance de Vie Montante en  France. Ce n’est qu’en 1990 que le mouvement sera connu au Canada-anglais.

Le 5 novembre 1971, encouragé par Mgr Gérard-Marie Coderre, évêque de St-Jean-sur–Richelieu (aujourd’hui St-Jean-Longueuil), Honoré Beauchamp, assisté de Georges Henri Ste-Marie, chargé de la promotion et d’Aimé Boucher, trésorier, anime chez lui la réunion de fondation du mouvement. La  première réunion paroissiale de LVM a lieu le 8 décembre à St-Antoine de Longueuil.

En avril 1972, M. Ste-Marie  participe au Congrès international à Poissy (France) au cours de laquelle il sollicite l’aide de Vie Montante France. Dès novembre 1972 LVM se développe dans d’autres diocèses. Il y a des réunions à East-Angus, dans le diocèse de Sherbrooke, à Chandler (Gaspé). A St-Hyacinthe le mouvement s’organise au niveau du diocèse grâce  à son Conseiller spirituel, Mgr Euchère  Martel P.D.

Le Père François Sailler, omi, « missionnaire délégué» de Vie Montante France arrive au Canada afin d’ appuyer  George-Henri  Ste-Marie pour travailler à  l’expansion du mouvement.

La Vie Montante Nationale aujourd’hui au Canada-français

La Vie Montante Nationale est présente dans 23 diocèses, le nombre de groupes a beaucoup diminué depuis les deux dernières années faute de relève, et plus encore durant la pandémie. Certains de nos membres sont très âgés, ils sont en maisons de retraite. Ils sortent moins et le confinement ne facilite pas les choses. Dans certains villages ou communes, il n’y a pas de lieu pour tenir nos réunions et respecter les consignes.

Les prêtres sont moins nombreux, il y a des groupes qui ne se renouvellent pas  et attendent de voir ce qui se passera avec la  COVID-19. Lorsque j’ai parcouru l’historique du mouvement et  vu la rapidité avec laquelle il avait pris de pris de l’ampleur à l’époque, je dois dire que j’envie les fondateurs et collaborateurs des années 1971-1972!

Tous nos bravos! Toute notre reconnaissance à Vie Montante France pour son aide!

Marielle Lord, présidente LVM Canada.